L’Epineuse Question de l’Argent de Poche

S’il y a bien une question récurrente et pas évidente quand nos enfants grandissent, c’est celle de la relation à l’argent… Il y a quelques mois, nous avons mis en place un petit système d’argent de poche avec Chipette et je souhaitais vous faire un retour d’expérience, vous partager nos pratiques et nos ressentis. Il y a également des points sur lesquels je doute encore, alors j’aurais bien aimé savoir comment vous procédiez chez vous !


À Quel Âge donner de l’Argent de Poche ?

Pour Chipette, nous avons donc commencé à son entrée en CP, en septembre dernier car elle commençait à connaitre les différentes coupures. Elle a également perdu cette année ses premières dents et a donc eu des sous de la part de la petite souris (bien qu’elle n’y croit plus depuis longtemps). Enfin, l’entrée en primaire rime souvent avec envies futiles venues de la cour de récréation que l’argent de poche permet d’assouvir !

Je pense donc que cela peut être un peu tôt pour certains enfants mais Chipette me paraissait alors assez mature. Elle a d’ailleurs vite compris le principe, les règles mises en place et quand se servir de l’argent.


Combien donner ? Et tous les Combien ?

Je ne donnerais pas de conseil à ce sujet. Cela dépend tellement de votre budget, de votre relation à l’argent que je ne permettrais pas d’émettre un quelconque avis. Je vais juste vous exposer comment on procède et comment je pense que cela va évoluer.

Donc, depuis septembre, nous lui donnons 1 € par semaine. Elle nous paraissait un peu jeune pour définir une périodicité mensuelle (trop d’attente, trop d’argent d’un coup, la notion de mois pas toujours acquise). Les besoins de notre 6 ans ne sont pas énormes et encore beaucoup assouvis par nos soins mais cela permet une première approche en douceur.

Bref, 1€ tous les dimanches (environ 4€ par mois, je vous aide un peu !) nous paraissait adapté et nous sommes restés la-dessus pour l’instant.

Nous pensons augmenter un peu tous les ans et surtout espacer les rentrées. Nous donnerons sûrement 3 € tous les 15 jours l’année prochaine (soit environ 6 € par mois. Ça va ? vous suivez toujours ?!).

Nous ajoutons à cet argent de poche régulier, les sous reçus de la petite souris (en général, 2 € avec une petite figurine ou un petit livre) et les sous donnés occasionnellement par les papis / mamies.


Compléter par des Petits Travaux ?

L’un des points sur lequel j’ai un doute est qu’il est arrivé qu’on leur donne quelques € car ils nous avaient aidés à des petits travaux domestiques non habituels. Bien évidemment, participer aux tâches ménagères quotidiennes est normal et ils n’ont rien pour ranger leur chambre ou leurs jouets, mettre ou débarrasser la table ou ranger leurs habits. Par contre, ils nous ont aidés 2 fois à laver la voiture et nous leur avons donné un peu de sous.

Nous pensons que cela leur apprend la valeur du travail, que pour avoir des sous, il faut fournir un effort, que l’argent ne tombe pas du ciel… Travailler plus pour gagner plus en somme !!


Pourquoi ?

Nous avons pris cette décision assez tôt pour plusieurs raisons. Il se trouve que nous avons la chance d’avoir un train de vie plutôt confortable mais je suis consciente que cela ne sera peut-être pas toujours le cas (cela n’a pas été notre cas quand nous étions jeunes à tous les 2, par exemple).

Nous souhaitions ainsi leur inculquer assez tôt la valeur de l’argent. Alors, si la plupart du temps, ils obtiennent ce dont ils ont envie sans trop de soucis (je ne suis pas super raisonnable là-dessus), il y a quand même des demandes sur lesquelles nous ne sommes pas d’accord…

Et c’est là qu’entre en jeu l’argent de poche ! En effet, la seule règle que nous avons instaurée c’est qu’elle a le droit de faire ce qu’elle veut de son argent (mais on ne fait pas crédit) ! Si l’achat nous parait inutile, nous lui rappelons juste combien elle a, combien elle va dépenser et combien il lui restera. La décision finale lui revient.

Cette liberté lui permet de se rendre compte d’elle-même qu’elle a dépensé des sous pour un truc dont elle ne va pas beaucoup se servir. Par exemple, son premier achat a été un skate-board rose à 10 €. Elle a du en faire 5 fois depuis. Ensuite, elle s’est acheté des petits bracelets, des cartes Pokémons puis 3 hand-spinner de suite.

Bref, pour l’instant, elle est plutôt panier percé mais elle apprend petit à petit à faire des choix, à compter ses sous, à économiser et à être patiente ! En effet, dernièrement, elle a voulu des stylos 4 couleurs. Elle n’avait pas assez d’argent et a du attendre 2 semaines pour pouvoir se payer le deuxième !

Cela lui a aussi permis d’approfondir sa connaissance de la valeur des pièces et des billets. Si aujourd’hui, elle maitrise sans problème les € pleins, les centimes posent encore un peu problème… Mais on y arrive ! D’elle-même, quand elle veut s’acheter telle ou telle chose, elle va chercher sa tirelire et se met à compter son petit magot…


Nos problématiques ? Les Questions en Suspens ?

Cette petite expérience est donc grandement positive. Le seul point négatif est que nous oublions très régulièrement de lui mettre les sous dans la tirelire ou de lui donner et elle, elle n’y pense que quand elle veut quelque chose ! Il va donc falloir que je sois plus stricte sur le respect de la périodicité si je veux que cela continue à fonctionner sur le long terme !

La deuxième question qui reste en suspens et que je me pose, c’est que faire vis à vis de son frère ? Car oui, à 4 ans, il est bien trop petit pour avoir de l’argent de poche. Mais, forcément, quand elle s’achète quelque chose, souvent, il veut également un truc…

Dans ces cas-là, soit on prend dans ses sous (ceux qu’il a reçu des grands-parents ou suite aux petits travaux) mais il ne comprend pas vraiment ce qu’ils se passe. Soit on lui paye et souvent, Chipette ne comprend par trop pourquoi elle, elle doit se le payer et pas lui !

Bref, il reste cette question à résoudre mais le bilan est très positif. Je pense d’ailleurs que l’on fera pareil à l’entrée au CP de BidouBoy !

Et vous, vous donnez de l’argent de poche à vos enfants ? Quel est votre avis sur la question ? Des conseils à nous donner ?

Bonne journée

Virginie

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

23 thoughts on “L’Epineuse Question de l’Argent de Poche

  1. Ma fille ayant 19 mois, la question ne se pose pas encore 😉 Et je t’avoue, sans porter de jugement évidemment, que 6 ans me paraît jeune. Mais du coup, ton sujet m’interpelle beaucoup car je n’avais pas encore songé à cela. Tu me donnes très envie de questionner mes amies et collègues et surtout j’ai hâte de lire les commentaires suivants afin de découvrir les us de chacune 🙂

    1. Oui, je pense clairement qu’à 6 ans, cela dépend de la maturité de l’enfant ! Ma fille est très (trop parfois) mature et avait besoin de cela pour se sentir responsabilisée !

      Merci pour ton retour !

      Virginie

  2. Très honnêtement ton approche me paraît tout à fait idéale! Je pense que ça me servira d’exemple pour commencer avec l’argent de poche. Pour l’instant, Chouquette (5ans) a une tirelire avec les petits sous de la souris ou ceux qu’elle trouve par terre, mais elle n’a pas vraiment de notion de valeur ou même l’idée de les utiliser. Il faut dire qu’elle n’a que 4-5 euros! mais je crois que je ferai exactement comme tu le décris!

    1. Ouf ! Tu me rassures un peu sur ma façon de faire ! À 5 ans, je n’y pensais même pas non plus et elle, ne s’y intéressait pas non plus ! Cela est venu un peu plus tard !

      Merci pour ton retour…

      Bonne journée

      Virginie

  3. Tess ne va avoir que 18 mois donc pas d’argent de poche et pas vraiment d’expérience à te partager. Par contre elle a déjà sa petite tirelire avec les petites pièces données pour pâques ou autre. On lui a aussi ouvert un livret A sur lequel on fait des petits versements de temps en temps.
    La question de l’argent de poche, c’est quelques choses d’abstrait pour moi car je n’en ai jamais eu. Mes parents me donnait de l’argent ou m’acheter ce dont j’avais besoin au compte goutte et bien entendu dans la limite du raisonnable. C’était un peu mon argent de poche mais pas donné de manière fixe. Pour mes achats un peu coup de cœur, je me débrouillais avec l’argent reçu aux différentes occasions et comme j’étais loin d’être un panier percé, ça montait vite.
    Du coup, je ne sais pas si Tess aura de l’argent de poche. En tout cas, je ne pense pas que ça sera à 6 ans car je trouve ça jeune. Bien sûr elle aura le droit de toucher à l’argent dans sa tirelire et on continuera à lui offrir ce dont elle a besoin. Mais si argent de poche il y aura, je pense que ça ne sera pas avant la fin du primaire voire le collège. Mais bon, on en reparle d’ici là ^^
    Par contre, je trouve ta manière de fonctionner tout à fait adaptée et je garde le concept dans un coin de ma tête au cas où on change d’avis 🙂

    1. Je comprends tout à fait ton ressenti. Je ne pensais pas non plus lui en donner si tôt… Je me doute aussi que l’avis sur la question va beaucoup différer d’une personne, d’une famille à l’autre. selon la relation à l’argent, l’historique ou autre… En tout cas, merci pour ton avis et ton retour…

      Virginie

  4. Et ben dis donc ton article tombe à pic!!! Cela fait pas mal de temps que je me pose la question. Nous ne l’avons pas fait pour le grand et je le regreeeeeeete. Il a du mal à avoir la valeur de chose (C’est archi notre faute) et se moque franchement de l’argent (C’est encore notre faute !) . J’espère le mettre en place pour ma fille. En tout cas ton vécu m’est très utile car je ne savais pas trop comment m’y prendre. Merci!

    1. Tant mieux si cela peut servir ! Je n’ai pas de doute quant à l’utilité de la démarche mais j’avoue que le quand/comment/combien est parfois difficile à doser !

      Bonne journée

  5. Ici, Chupenn a 6,5 ans, et je le trouve « trop petit  » pour mettre en place ce système. Je trouve qu’il a encore le temps de comprendre que tout a un prix et … que tout s’achète. Ce monde sans argent fait, je trouve partie de la magie de l’enfance. Pour la petite souris, on lui a demandé s’il voulait des pièces, il a préféré un petit cadeau. Ça me va bien!
    Bises

    1. Je comprends que cela peut paraître jeune… mais ses questions sur le sujet étaient bien présente… cela doit dépendre de la maturité de chacun… mais j’avoue que je ne pensais pas lui en donner si tôt !

      Merci pour ton retour !

  6. Ici Lapin est trop jeune pour de l’argent de poche, il a une tirelire mais pas beaucoup d’argent à l’intérieur (il l’a d’ailleurs transvidé dans celle que sa sœur a eu pour son anniversaire, quel sens du partage 😉 enfin disons plutôt qu’il n’a pas notion de la valeur de l’argent. Je trouve que ta façon de fonctionner est intéressante, peut-être essaierons nous quand nous verrons qu’il et prêt.

    1. Oui, ce n’est pas évident cette notion justement ! Je pense que l’argent de poche peut y aider… Mais pas trop tôt et selon la maturité de l’enfant. Ce n’est pas évident à doser je trouve !

      Bonne journée et merci pour ton retour !

      Virginie

  7. Ici tu sais bien que Monsieur bébé est bien trop jeune pour cela encore.
    Je n’ai absolument pas conscience de l’âge qui semble être le mieux adapté pour débuter cela. Comme tu dis je pense que cela dépend de la maturité de l’enfant et si on sent qu’il sera capable de comprendre ces choses. Ta façon de fonctionne est intéressante je trouve et elle me semble assez juste dans le sen sou tu essayes vraiment de lui montrer la valeur de l’argent, ainsi que celle du travail. C’est vrai que c’est délicat vis à vis du petit frère !

    Dans mes souvenirs je crois que j’ai eu de l’argent de poche bien plus tard et si me souvenirs sont bons c’était assez similaire (sauf que c’était en francs ah ah) quelque chose comme 10 francs par semaine ou 50 francs par mois. Je me souviens aussi que certains de mes camarades avaient bien plus genre le triple, mais je suis pas persuadée qu’à 6,8 ou 10 ans un enfant ait besoin d’autant de sous.

    Bises et bravo pour cet article.

    1. Merci ! Pour ton retour, Oui, je pense que les montants doivent fortement varier d’une famille à une autre ! Merci pour ton retour d’expérience et ton avis…

      Virginkd

  8. Je me reconnais dans ce que tu écris sauf que j’étais à la place de l’enfant ! A mon entrée en CP j’ai eu le droit à 5 Fr tous les dimanches. Ma mère m’avait également acheté un petit carnet pour « faire mes comptes ». J’avais le droit de m’acheter tout ce que je voulais sauf des bonbons. A mon entrée au collège on est passés à 10 Fr convertis en 2€ tous les dimanches. Puis 20€ par mois pour le lycée. Jamais de sous par d’autres sources (petite souris, bonne note, aide à la maison…) J’ai toujours trouvé ce système juste et équitable. Et je le reproduirai pour mes enfants.

  9. Au CP, ça fait quand même jeune non ? D’autant qu’ils ne sont pas forcément à l’aise sur les décimales…

    Nous on a commencé au CE2. Avec 5 euros par mois. Elle ne l’avait pas du tout spécialement réclamé, mais on trouvait que c’était important qu’elle apprenne à gérer ça. Elle rentre en 6ème à la rentrée, et pour le moment tout se passe bien. Elle s’achète quelques trucs de temps en temps, elle sait économiser quand elle veut quelque chose en particulier.

    Une expérience positive aussi.

    1. Oui, je pense que pour beaucoup d’enfants, cela fera trop jeune… Ma fille est très (trop) mature, posait beaucoup de questions, connaissait les coupures rondes… en comptant ensemble, cela lui a justement permis d’appréhender les décimales… et elle maîtrise presque les centimes maintenant !

      Ce serait à refaire, j’aurais peut être attendu le CE1, mais sa maturité lui a permis de sortir grandie de cette expérience !

      Merci pour ton retour en tout cas…

      Virginie

  10. Merci pour ton article qui arrive exactement au bon moment! On a une premiere petite souris qui doit passer d’ici peu ( 😀 ) et la question de l’argent de poche revient souvent sur le tapis…
    Les montants que tu proposent me donnent des indications precieuses… et je suis rassuree que tu sois dans les ordres de grandeur que ceux nous avions estimes!… Comme le quotidien est un peu different en Thailande, j’avais peur de ne pas etre dans les clous 😉

    1. Oui, c’est vrai que la culture et le niveau de vie ne doivent pas être similaires qu’en France. Tant mieux si cela a pu t’aider…

      Bonne journée

      Virginie

  11. Pour l’instant la question ne se pose pas pour nous mais ça va certainement arriver très (trop !) vite ! J’aime bien ta philosophie et ta façon de faire. Je crois que pour nous aussi la grosse question sera comment traiter équitablement l’ainé et le second, sans en frustrer un ni pénaliser l’autre !! Quand je vois comment mon mari (un ainé) a gardé en mémoire des choses que son frère a eu « plus jeune que lui »; je me dis que de toute façon il n’y a pas de solution parfaite …
    Merci en tout cas pour ces réflexions sur ce sujet !
    Bises
    Virginie

    1. Oh oui, les différences faites entre les enfants est une question plus que difficile et je ne suis pas sûre que la solution parfaite existe. cela serait trop simple !

      Merci pour ton retour !

      Virginie

Vous avez aimé (ou pas) ? Dites le moi...