Suis-je Dépassée ?! Ou la Question du Maquillage chez les Enfants

La semaine dernière, en déposant BidouBoy à l’école, je vois l’une de ses copines arriver avec du rouge à lèvres hyper voyant… Elle était magnifique, là n’est pas la question. Mais clairement, ce rouge à lèvres là (ou tout autre maquillage que ce soit d’ailleurs), sur une petite fille de 3 ans, cela me choque…


Une Pratique de plus en plus Courante ?

Depuis maintenant quasi 4 ans que je fréquente les écoles, ce n’est malheureusement pas la première fois que je vois arriver une petite fille avec, soit du vernis à ongles, soit du maquillage, soit un petit sac à main…

J’ai vu plusieurs petites venir à l’école habillées ou maquillées de manière très féminine et ce, dès la petite section de maternelle.

Alors, est-ce que le phénomène est plus marqué aujourd’hui qu’hier ? Je ne sais pas, mais je pense que cela a tendance à se démocratiser ! De plus, certains produits comme les baumes à lèvres parfumés, colorés, brillants n’aident pas à définir des limites claires


Et chez Nous ?

Ma fille n’a jamais vraiment insisté pour se maquiller. Elle a eu des périodes où elle demandait un peu de vernis, un peu de rouge à lèvres, mais rien d’extravagant. Et surtout, elle a toujours accepté sans peine l’interdiction d’en mettre à l’école. Par contre, elle peut se maquiller un peu pour les anniversaires ou de temps en temps pour s’amuser à la maison.

Depuis qu’elle est née, elle a du mettre 2 fois du mascara (et souvent au bout d’une heure, elle me demande de lui enlever), j’ai du lui lisser les cheveux 3 fois, elle a du mettre du vernis (à l’eau) une 20aine de fois… Bref, elle n’est pas vraiment fan…

Et cela me va bien.

A bientôt 7 ans et maintenant en primaire, elle commence à se regarder un peu plus dans le miroir, à vouloir choisir ses habits, décider de ses coiffures et chaussures. Nous lui laissons pas mal d’autonomie sur ce point mais cela peut mener à certains conflits (sans collant et en tee-shirt par 15°C, c’est non !). Mais jamais, elle ne m’a demandé du maquillage pour aller à l’école.

Elle entre dans une période où le mot « joli » commence à prendre sens, où elle découvre le regard des autres, où elle prend conscience de l’image qu’elle renvoie.

Mais je voudrais qu’elle garde cette capacité à passer outre ce fameux regard… Car pour l’instant, elle me parait plus vouloir se conformer à ce qu’elle voit.


Alors, Suis-je Dépassée ?

Ou vieux-jeu ? Has-Been (même has-been est un expression dépassée, non ?!) ? Rabat-joie ? Trop stricte ?

Sur ce sujet, je me sens plutôt droite dans mes bottes et sûre des règles que j’impose. Mais, face à cette société qui évolue vite, trop vite (je parle comme une vieille, là, non ?!!), il m’arrive parfois de me demander si je ne suis pas trop en décalage et donc si ma fille ne le sera pas non plus. J’ai malheureusement une peur bleue de l’isolement et du rejet pour mes enfants… Je sais combien cela peut être destructeur.

Cependant, en plus des problèmes que le maquillage peut poser pour une peau encore fragile et immature, j’ai beaucoup de mal avec la sexualisation trop précoce des petites filles ou des petits garçons. Je parle de maquillage ou vernis depuis le début, mais je pense également aux petits garçons qui réclament du gel tous les matins à 3 ans et qui ne supportent pas d’être décoiffés.

Je vois des enfants, pas encore tout à fait grands, être tellement conscients de l’image qu’ils renvoient, du regard des autres et de tellement s’en préoccuper et s’en inquiéter, que je trouve cela effrayant...


Ou est-ce la Société qui ne va pas dans le Bon Sens ?

Nous sommes dans une société où le paraitre domine, ou être bien habillé et maquillé pourrait te sauver. De quoi ? Je ne sais pas trop, mais cela parait hyper important. Personnellement, je pense surtout que ma fille est encore à un âge où elle doit être à l’aise pour courir, grimper, se salir, jouer. Elle n’est encore qu’une enfant et pas une mini adulte sur qui l’on projette nos désirs.

Nous, femmes d’aujourd’hui avons encore à subir régulièrement sifflements, regards appuyés, drague insistante, voir attouchements plus ou moins discrets dans les transports bondés. La société demande déjà souvent à nos loulous de grandir trop vite, alors laissons-leur leur innocence encore un peu, laissons-les se découvrir en tant qu’individu et pas encore en tant que femme ou homme… Ils ont bien le temps pour cela.

Laissons-les jouer à devenir des petits adultes de temps en temps à la maison mais ne les laissons pas grandir trop vite...

Parfois, je me sens un peu isolée avec mes principes qui peuvent paraitre d’un autre âge, mais sur ce sujet, j’assume mes choix. Mes loulous ne me le réclamant pas plus que cela par ailleurs, cela me conforte dans cette idée. Et pourvu qu’ils continuent à vivre leur vie, faire leurs choix sans trop se préoccuper de ce que pensent leurs copains et copines !

Et vous, vous êtes aussi un peu vieux-jeu sur certains points ? Vos loulous sont demandeurs de maquillage, fringues ou coiffures à la mode ? Comment vous gérez le sujet ?

Bonne journée

Virginie

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

29 commentaires sur « Suis-je Dépassée ?! Ou la Question du Maquillage chez les Enfants »

  1. Je suis vieux jeu egalement sur ce point.
    Hors de question qu »elles mettent du maquillage.
    Pour le vernis c’est pareil. Bon la grande en a eu pour son anniversaire de la part d’une copine. Il est a l’eau et part en moins de temps qu’il me faut pour le dire donc elles ont le droit parfois d’en mettre pendant les vacances (mais jamais a l’ecole)(et on en profite pour faire du chantage a ma grande qui se ronge les ongles…)
    Bref je crois que c la société qui va bien trop vite et a mon avis je vais en voir des vertes et des pas mûres dans mon futur metier !

    1. Oui, je pense aussi que tu vas en voir pas mal !! Je suis complètement d’accord avec toi sur le sujet donc !

      Merci pour ton retour !

      Virginie

  2. Je partage complètement ton avis. Nombre des copines de mes filles mettent du vernis à ongles, pour moi c’est niet. Seulement â quelques rares occasions et sûrement pas pour aller à l’école. Heureusement, mon aînée a une conscience assez aiguë de cela: elle ne veut surtout pas ressembler à une ado. La petite serait plus influençable mais elle a demandé une fois, puis renoncé. Et tant pis si je parais ringarde, j’en ai rien à cirer ????
    Bonne journée!

    1. Bon on est d’accord ! Je le sens moins seule ! Ici aussi, c’est un sujet sur lequel je ne lâcherai pas !

      Merci pour ton retour !

      Bonne journée

      Virginie

  3. 3 ans et du maquillage pour aller à l’école!? Non mais il y a des limites! Ou alors je suis vieux jeu aussi…
    Le maquillage c’est déjà une catastrophe dans notre société… C’est comme les vêtements et notre poids…
    On doit ressembler à tout le monde pour être « in » sous peine d’être jugé ou même critiqué… et cela commence dès le plus jeune âge malheureusement.
    Je serais certainement sévère avec mes filles mais il est hors de question qu’elles aillent à l’ecole avec du maquillage jusqu’à leur 14-15ans. A l’adolescence…les hormones commencent à titiller lol. Et même à ce moment là, on devra discuter de ce qu’elles peuvent se mettre sur le visage! #meresevere
    Après à la maison, pour noël ou un anniversaire… on peur en discuter #meremechante (Je me prépare à les futur surnom lol)

    1. Et oui, 3 ans et maquillée à l’école ! Je suis bien d’accord avec toi sur les dégâts que peuvent faire ce besoin de rentrer dans la norme dictée par les médias, par la société ! Les Mères méchantes j’en mange déjà à 4 et presque 7 ans ! mais j’assume ! On va créer une #TeamMeresMechantes !

      On est plutôt d’accord sur le sujet en tout cas, je me sens moins seule !

      Bonne journée

      Virginie

  4. Alors là tu parles d’un sujet qui fait souvent débat et je pense que j’aurais le même questionnement que toi si j’avais une fille. D’ailleurs pour ce genre de choses je suis contente d’avoir un petit mec.
    Je ne sais pas si je suis dépassée mais quand je vois toutes ces enfants qui veulent déjà s’habiller et se maquiller comme des adultes : est ce qu’il faut laisser faire ? Est-ce que c’est moi qui suis vieux jeu ? Est-ce une dérive d’internet ?
    Après tout une jeune fille généralement reproduit ce qu’elle voit autour d’elle que ça soit dans les médias ou à la maison. Et puis elles auront tout le temps de le fair plus tard, quand elles devront masquer leurs immenses cernes 😀
    Bises
    Je pense que tant que ça reste occasionnel (7 ans c’est jeune quand même) et léger pourquoi pas (non même si you tube dit le contraire une enfant sans pb de peau n’a pas besoin de fond de teint et autres produits).

    1. On est bien d’accord sur le sujet ! A cet âge, elles n’ont en général pas besoin de tout ça ! Je pense que leur faire penser le contraire est nuire à l’image qu’elles ont et auront d’elles-mêmes plus tard !

      Bises

      Virginie

  5. Je peux t’assurer que Chupa n’aura pas le droit de se maquiller avant le lycée 😉
    Bon, le vernis, s’il n’est pas de mauvais goût, ça n’a pas trop d’importance mais pour le moment elle n’en met qu’à la maison.
    Depuis toute petite, elle sait que le maquillage (c’est à dire blush + rouge à lèvre discret) c’est uniquement pour les fêtes de famille. Le maquillage plus soutenu, c’est uniquement pour son gala de danse car obligatoire (et encore cette année, on a fait léger)
    Pour les petites de maternelle, tu ne crois pas que c’est suite à un caprice et les parents ont finalement laissé faire ?
    Au gala de danse de Chupa, le petit frère de sa BFF qui a 6 ans 1/2 était maquillé comme sa soeur et il n’est pas rare qu’il porte du vernis. Parfois on laisse couler en se disant qu’il y a pire dans la vie (concernant certains caprices de petits) La semaine dernière, j’ai laissé Chichi aller à l’école avec son gilet à l’envers. Sur le chemin, des parents ont souri, lui ont demandé si ça allait, s’il n’avait pas un problème (avec le sourire) et il était content d’attirer l’attention.

    En tout cas, en 6ème, peu de filles se maquillent. Cela vient après, vers la 4ème/3ème

    1. Merci pour ton retour ! Non, ici, la petite en question vient régulièrement avec du maquillage et est souvent habillée comme une petite adulte. Sa mère, adorable par ailleurs, parait prêter beaucoup beaucoup d’importance au paraitre… Ceci devant expliquer cela… Tu me rassures un peu avec ta vision des choses !

      Bonne journée

      Virginie

  6. Je dois être aussi vieux jeu que toi alors ?! ???? Moi aussi ca me choque tout comme les chaussures à talons pour une enfant…choupette est encore bébé mais je sais que je tiendrais la même ligne de conduite que toi si elle est intéressée par cela…donc non tu n’es pas has been tu es une maman qui souhaite que son enfant reste une enfant. Je me souviens que lorsque j’étais pionne au lycée, j’avais halluciné sur la tenue des ados….

    1. Merci pour ton retour ! Oui, j’avoue que pour certains, c’est clairement abusé… Mais les commentaires et retours que j’ai me rassure un peu. Je ne suis pas la seule à être si stricte sur ces sujets !

      Bonne journée

      Virginie

  7. Je suis d’accord avec tout ce que tu dis. Aller à l’école (maternelle ou primaire) maquillée me semble complètement aberrant. Laissons les enfants grandir ! Et comme tu le dis si justement, c’est à cet âge là qu’il faut leur apprendre qu’ils sont beaux comme ça et n’ont pas besoin d’artifice. Ça me semble crucial pour qu’ils puissent se construire en ayant confiance en eux.

    1. Merci pour ton retour ! je suis entièrement d’accord avec toi pour la confiance qu’ils ont en eux… je ne pense pas que ce soit les aider à aimer leur apparence de les autoriser à la modifier si jeune…

      Bonne journée

      Virginie

  8. On se ressemble ! Ma presque 6 ans a parfois un peu de vernis (en encore des couleurs très claires) mais c’est tout (et pas tout le temps). Déjà que je n’aime pas la maquiller pour les galas de danse (bien souvent, les dames en rajoutent en coulisse tellement je fais « discret »). Elle a bien compris que je trouvais ça pas de son âge… et l’a admis ouf !

    1. Je crois que les enfants ne sont pas si bêtes et que si on prend le temps de leur expliquer, ils sont capables de comprendre les règles… Pour la scène, il parait que pas maquillé, on a l’impression que les gens sont malades… Pour avoir bonne mine sur scène, a priori, c’est indispensable. Mais, cela reste exceptionnel, lié à un évènement donné !

      Merci pour ton retour en tout cas

      Bonne journée

      Virginie

  9. Je partage ton point de vue! Je mets un peu de vernis à Chouquette (5ans) de temps en temps pour les vacances ou des fêtes (et plutôt du à l’eau), mais c’est tout! Elle aura bien le temps plus tard de porter du maquillage, et je lui expliquerai de le faire avec modération et bon goût. En revanche, je ne croise pas trop de petites filles maquillées chez moi…mais ma Chouquette est plus jeune que la tienne, aussi.

    1. Ici, c’est en maternelle que j’en ai vu ! Dans la classe de mon fils (PS donc !!)… Finalement, il y en a presque moins en primaire… Peut-être que les parents cèdent facilement aux caprices pour les plus petits ! Ici, c’est tout de même assez régulier !

      Merci pour ton retour

      Bises

      Virginie

  10. Du rouge à lèvre sur une enfant de 3 ans ?! heu franchement… quelle horreur !! Je suis complètement en phase avec ta façon de penser !! Laissons les enfants être des enfants avant tout !! J’espère que nous ne sommes pas vieux jeu (c’est peut etre le prénom qui fait ça ;-)) car je trouve ça triste, aberrant et même dangereux : il semblerait qu’il y ait dans ces produits encore des tas de cochonneries 🙁
    Bref, moi je dis non au maquillage (et au gel !!) sur les petits !!

    1. Merci pour ton retour ! Tu me rassures un peu ! Je suis peut-être vieux jeu mais je ne suis pas la seule ! Oui, j’ai passé assez vite sur le sujet des effets sur une peau fragile et immature mais je n’en pense pas moins !

      Bonne journée

      Virginie

  11. Je te rassure, moi aussi je suis vieux jeu sur ce point (même si avec mes garçons la question ne se pose pas !), et j’en suis fière. Je pense qu’il y a un âge pour tout. Pour moi, commencer à me maquiller a été une étape importante, qui montrait que j’étais devenue grande, bientôt adulte. Sans être un rite de passage, je trouve ça important de marquer les âges de la vie. A chaque âge ses plaisirs !

    1. Oui, je suis plutôt d’accord avec toi, c’est une étape importante dans la vie d’une fille. Un peu le passage entre la fille et la femme justement… Et pour cela ils ont bien le temps !

      Bonne journée

      Virginie

  12. Je pense vraiment que tu n’es pas vieux jeu sur ce principe! Je suis du même avis que toi et je suis parfois choquée de la sexualisation si précoce de nos enfants. Quand je vois certains vêtements vendus pour des bébés ou petits enfants, je ne comprends pas… Un jour une amie m’a même choqué… Sa fille avait reçu pour son anniversaire des vêtements que je trouvais de très mauvais goût pour l’âge de la puce. Elle s’est écriée « C’est trop beau, je veux les mêmes… » Je me suis rendue compte qu’elle ne voyait même pas le problème que si elle voulait les mêmes c’est que ce n’était pas adaptée pour sa fille de première année de maternelle…
    On est clair, jamais ma fille n’ira à l’école maquillée ou habillée comme une femme… Que ça puisse être un jeu de temps en temps à la maison sous forme de déguisement, pourquoi pas… mais ça s’arrêtera là et ce n’est pas le papa qui me contredira non plus

    1. Tu me rassures donc ! Nous sommes quand même pas mal à être sur la même longueur d’onde… Bon, moi, je pourrais vouloir les mêmes fringues que ma fille mais c’est parce que moi, je m’habille encore comme une enfant 😉

      Merci pour ton avis…

      Bonne journée

      Virginie

  13. Je suis maîtresse et j’ai vu plusieurs enfants de maternelle venir en chaussures à talon à l’école, sans même parler de sexualisation (et pourtant je trouve ça terrifiant), est-ce que les parents réalisent le danger de ces chaussures dans la cour de récréation ? Car qu’importe les vêtements, les enfants courent, se jettent à genoux par terre, se roulent dans les feuillent et sautent sans y penser.

    1. Oh oui, en maternelle, ils se font déjà assez mal tout seuls à faire les dingues. Ils n’ont clairement pas besoin de chaussures à talon pour ça ! Je lis ton blog depuis peu ! Je ne savais pas que tu étais maîtresse ! En dispo alors j’imagine ?

      Bonne nuit

      Virginie

Vous avez aimé (ou pas) ? Dites le moi... Un petit mot fait toujours plaisir !