Réaliser que je ne Pourrais Avoir Meilleurs Enfants Que les Miens…

Oui, oui, lâché comme ça, cela peut paraître un poil prétentieux ! Mais je vais vous expliquer… Je trouve que l’on peut facilement, notamment en période de fatigue, de ras-le-bol un peu général, se focaliser sur les petits (ou gros) défauts de nos bambins !

Et il s’est avéré, ces derniers temps, que l’hyperactivité et les courtes nuits de BidouBoy m’épuisaient, que les nombreuses demandes d’activités de Chipette me fatiguaient,  que le débit de paroles exacerbé de BidouBoy m’agaçait, que le côté peu prêteur de Chipette m’énervait, que le refus de l’autorité de BidouBoy m’exaspérait, que l’esprit très compétiteur de Chipette me perturbait, que l’appréhension à grandir et à devenir autonome de BidouBoy m’insupportait.

Bref, vous l’aurez compris, mes enfants ont leurs petits et gros défauts et ces dernières semaines, j’avais tendance à ne plus voir que cela et à oublier un peu leurs grandes qualités.

Puis, comme vous le savez si vous me suivez sur les réseaux ou assidûment ici, j’ai gardé ma nièce de 3 ans pendant plusieurs jours et cela m’a permis de me recentrer sur l’essentiel.

2 Arrivee de la cousine pour la semaine

En effet, cette adorable petite fille de 6 mois de moins que BidouBoy est hyper autonome (habillage, bain, repas, etc…) et est une vraie marmotte, toutes les qualités que n’a pas mon fils donc ! Et bien, finalement, cela ne m’a pas convenu et cela m’a permis d’apprécier à nouveau et à leur juste valeur les grandes qualités de mon fils : sa manière bien à lui et hyper mature de voir et d’exprimer les choses, sa capacité à jouer avec les autres et plus seulement à côté d’eux, le fait qu’il rigole facilement et de tout, son humour déjà bien développé malgré son jeune âge, le fait qu’il arrive à se poser plus de 5 secondes sur une activité donnée, les conversations que l’on arrive à tenir avec lui… Bref, toutes les qualités que n’a pas sa cousine…

Pour être honnête, avec ma nièce, je me suis ennuyée. Elle fonctionne encore un peu comme un bébé (ce qui est normal à 3 ans mais que j’avais un peu oublié avec un BidouBoy de quasi 4 ans qui a toujours été en avance dans ses interactions avec les autres!). Je me plains parfois d’avoir des loulous très demandeurs d’activités, qui ont une soif d’apprendre débordante et que j’ai parfois du mal à suivre le rythme. Mais finalement, même si cela me demande beaucoup de temps et d’investissement, j’adore ça ! Et j’adore que mes enfants y soient la plupart du temps hyper réceptifs ! Ma nièce n’était pas vraiment preneuse de ce type d’activités et avait aussi des difficultés à tenir une conversation (la prononciation plus qu’aléatoire sans traducteur n’a pas du aider).

6 Avant gout de vacances soleil pas de devoirs copine jardin

De la même manière, je garde régulièrement une copine de Chipette après l’école, et elle a des traits de caractère que je tolère difficilement (notamment, elle peut parfois avoir des paroles très blessantes). De son côté, ma fille a du mal à prêter, à participer à des jeux qu’elle n’a pas décidé, elle aime un peu beaucoup diriger son petit monde mais à côté de cela, c’est une petite fille hyper sensible qui supporte difficilement l’injustice (mais aussi la frustration). Elle est prête à aller défendre n’importe qui (à ses risques et périls parfois) et si elle ne veut pas faire quelque chose, elle n’ira pas imposer son choix par des moyens malsains. Elle ira jouer ailleurs ou avec quelqu’un d’autre. Et j’admire ces qualités là.

2017 03 Au Fil des Mois Les Deux Sourire

Alors, clairement, cet article ce pavé n’est pas là pour faire le procès de tel ou tel enfant. BidouBoy est BidouBoy, Chipette est Chipette, leur cousine est leur cousine, leurs copains et copines sont eux, chacun avec ses qualités et ses défauts propres qu’il faut accepter et respecter quelle que soit l’éducation que l’on prône.

Finalement, je ne pourrais avoir meilleurs enfants que les miens, pas qu’ils soient meilleurs que les autres mais juste qu’ils me conviennent parfaitement à moi et rien qu’à moi. Sûrement qu’ils ne vous conviendraient pas complétement à vous, que certains de leurs défauts que j’oublie face à leurs belles qualités, vous, vous les trouveriez insupportables !

Alors, oui, mes amours, parfois, je ne suis pas parfaite non plus, et je vous maudis, vous et vos défauts qui peuvent m’exaspérer au plus haut point, mais finalement aucun autre enfant, quelles que soient ses qualités, ne pourrait me convenir mieux que vous !

Je vous aime mes loulous, vous, vos défauts et vos grandes qualités, n’en doutez jamais.

Et vous, quels sont les petits défauts de vos loulous qui vous agacent ? Et quels sont les qualités que vous admirez le plus et qui vous permettent d’oublier ces points négatifs ?

Bonne journée à tous…

Virginie

Rendez-vous sur Hellocoton !

16 thoughts on “Réaliser que je ne Pourrais Avoir Meilleurs Enfants Que les Miens…

  1. Comme je te comprends ! Moi aussi, les miens m’exaspèrent, mais je ne supporte pas les caractères différents des autres enfants, et comme toi je constate que finalement, les miens sont les mieux… pour moi !

  2. J’ai beaucoup aimé cet article! Tu as raison, leurs défauts, si énervants soient-ils, font partie d’eux, de leur personnalité, et sont contrebalancés par des qualités qu’on voit parfois moins quand on est énervées. Mettre un peu ça en perspective, prendre du recul, permet de voir la valeur immense de ces qualités qu’on oublie parfois de voir quand on a trop le nez dessus. Ils sont comme ils sont – de toute façon on ne pourra jamais s’arrêter de les aimer jusqu’à l’infini, chiants ou pas!

    1. Merci, il me tenait à Cœur cet article dans cette période un peu sombre ????… et Oui, même s’ils avaient les pires défauts du monde, ce sont nos amours et on les aimerait tout pareil !

      Bises

      Virginie

  3. C’est vrai qu’on a parfois tendance à se focaliser plus sur leurs défauts que sur leurs qualités. Et le reconnaître nous permet déjà de relativiser et d’y trouver du positif. ça fait du bien de faire ce petit bilan pour se rendre compte combien les qualités sont -trop- souvent occultées et qu’il serait bon de les mettre davantage en avant.

  4. Ta Chipette a de nombreux points communs avec T-Biscuit dans son caractère. Ça ne s’arrange pas avec l’âge 😉 Il est toujours pareil. Chichi est plus comme ton BidouBoy.
    Parfois j’ai l’impression que les défauts et comportements des autres enfants nous sont moins supportables que quand nos enfants en sont les auteurs. La maternité doit avoir un rôle là dedans. Puis nos enfants, on les connait bien, on sait qu’ils ont des défauts mais aussi beaucoup de qualités.

    1. Ma Chipette a quand même tendance à s’apaiser en grandissant ! Par contre, pour BidouBoy, c’est plutôt l’inverse ! Oui, je pense aussi que l’on connaît les leviers avec nos Enfants, les petits trucs et astuces qui ne fonctionneront qu’avec eux ! Cela doit aider à supporter et À calmer leurs petits défauts !

      Virginie

  5. ah ah souvent il est bien plus facile de supporter les défauts de nos enfants que ceux des autres. D’ailleurs ce qu’on trouve attendrissant chez eux, et bien si ça se trouve ces mêmes choses énervent les autres.
    Je pense que l’amour y est pour beaucoup.
    C’est bien de mettre en avant leurs qualités comme cela,
    on voit à quel point tu les aimes.
    Je t’embrasse

  6. Tellement vrai ton article… nos enfants nous ont fait devenir parents donc notre maternité s’est faite avec ces enfants en particulier… c’est pour cela que malgré les défauts de nos enfants (et les notre!) Finalement ce sont construites ces relations qui marchent !!!

  7. Bravo pour cet article qui est très vrai ! Nous revenons d’un weekend entre amis avec 10 adultes 10 enfants et j’ai appris comme toi à apprécier les défauts de mon lapin de 4 ans qui me conviennent à moi et sans doute pas aux autres ! J’ai un petit garçon obéissant mais très chouineur ce qui est assez agaçant mais on le laisse chouineur et ça passe. C’est un peu comme pour nous adultes nous avons aussi des défauts ultra agaçants 😉

    1. Ma fille est comme ton fils !! Et quand elle crise, j’ai beau dire, laissez la tranquille dans 5 mn c’est fini, il y en a toujours un pour aller la titiller et donc cela dure des heures ! Mais c’est bien plus facile de comprendre et donc supporter les petits défauts de nos Enfants que ceux des autres ????…

      Virginie

  8. Nos enfants sont nos enfants… Ils sont une partie de nous… Ils peuvent nous énerver au plus haut point… Mais il resteront nos enfants… Les meilleurs du monde pour nous… (Je parle en repensant à ce que ma maman m’a souvent répété…) Moi je vais commencer à découvrir ce petit monde dans quelques semaines… ou jours… Et ton article me donne envie de passer ce grand cap… Parce que… être maman… C’est ça aussi non ?

    1. Bonne dernière ligne droite et belle rencontre alors ! Merci pour ton commentaire et ton passage ici… Et oui, être maman, ce n’est pas toujours rose mais je ne regrette rien !

      Bonne journée

      Virginie

Vous avez aimé (ou pas) ? Dites le moi...