Quand la Rentrée rend les Soirées Explosives…

Je pense que cela n’aura échappé à personne mais la semaine dernière, c’était la rentrée scolaire. Je n’ai pas ressenti le besoin d’écrire à ce sujet car elle s’est déroulée sans encombre et avec envie, bien que teintée d’un peu d’appréhension. C’était la 5ème rentrée de Chipette (CE1) et la 2ème pour BidouBoy (MS). Il n’y a donc pas eu de grandes surprises ou de grands changements. Ils ont retrouvé leurs copains et leur école avec bonheur.

Mais, il y a autre chose qui ne change pas d’année en année, c’est l’effet des journées d’école sur nos soirées.

J’ai en effet des modèles très sensibles et explosifs, avec un caractère très affirmé. Cependant, à l’école, Chipette se met une pression folle pour respecter les règles (et TOUTES les règles) à la lettre et BidouBoy est très timide envers les adultes ce qui ne lui permet pas toujours de s’exprimer comme il le voudrait !

Et donc, depuis maintenant 5 ans, je vais chercher mes loulous à l’école avec entrain car je suis ravie de les retrouver, d’avoir la chance de goûter avec eux, d’écouter leurs petites histoires, leurs journées, etc… Mais je m’y rends également avec appréhension car je ne sais jamais de quoi la soirée, voir même le retour sera fait !

Avec Chipette, c’était simple, j’en avais un avant-goût à peine récupérée… Il est, en effet, arrivé régulièrement qu’elle n’atteigne même pas la maison pour exploser (dans le couloir de l’école pour une histoire de chaussures, dans la rue pour une histoire de goûter, etc…).

Cette explosion nécessaire était due à la fatigue, au fait qu’elle se contienne tellement à l’école que sortie de là et en sécurité, elle se permettait enfin d’évacuer toutes les émotions et frustrations de la journée…

La plupart du temps, j’ai essayé d’accueillir ces crises avec bienveillance, patience et tendresse… Mais il y a eu des moments où j’en avais marre de passer des soirées compliquées à apaiser toutes ces émotions au lieu de pouvoir profiter de ces instants en toute sérénité.

Évidemment, cela s’est calmé avec le temps et je pensais avoir plus ou moins échappé au phénomène avec BidouBoy. Mais cette rentrée me détrompe pour l’instant…

Les soirées sont de nouveau faites de cris, de colères, de crises, de pleurs, de fatigue… Alors, oui, c’est la rentrée et j’espère que cela vite retombé car, après 2 mois de vacances tranquilles, à notre rythme, le virage est dur à négocier ! Et encore, je me demande ce que serait sa fatigue, son surplus d’émotion et nos soirées s’il devait manger à la cantine tous les jours et aller au centre, à la garderie…

Je n’ai pas vraiment de solution, mis à part accueillir ses colères et ses explosions avec le plus de calme et de câlins possibles. Mais qu’il est parfois difficile en fin de journée de garder sa sérénité et sa bienveillance

Bref, vous aussi, vous avez la version cocotte-minute à la maison ? Vos soirées sont plus difficiles depuis la rentrée ? Vous avez des conseils et astuces pour passer le cap le plus facilement possible ?

Bonne journée.

Virginie

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

Enregistrer

22 commentaires sur « Quand la Rentrée rend les Soirées Explosives… »

  1. Merci de ce témoignage ! Effectivement chez nous c’est le même effet tornade dès l’arrivée à la maison, et ce jusqu’au coucher pour ma fille de 4ans 1/2. Et en vous lisant je réalise que ce n’est pas QUE de la fatigue, mais aussi toutes les émotions qu’elle doit maîtriser à l’école. Louise est très (trop?) sensible et prend à cœur tout un tas d’événements qui ne devrait pas l’atteindre tant. Alors j’imagine ce qu’elle doit vivre dans un environnement comme l’école ! Moi qui mettait son état sur le seul compte de l’épuisement, mais non évidemment ! Merci !
    Angélique.

    1. De rien… merci également pour ton retour, je me sens moins seule. Je pense que nous avons les mêmes modèles. Les frustrations qu’ils vivent sur une journée d’école doivent être conséquentes…

      Virginie

  2. Je compatis hein.
    Ma grande c’est flagrant à chaque retour de vacances ( petites ou grandes), ça explose…le temps que ça se mette en place.
    La petite c différent, moins explosif mais elle a tt autant besoin de décharge !
    Bon courage, ca va s’atténuer

  3. C’est pareil ici, je récupère Fripouille survolté, jusqu’à ce qu’il s’effondre de fatigue dans son lit!
    Il y a en plus chez nous le fait que je reste à la maison avec sa sœur…
    bref, il va falloir retrouver un rythme, un équilibre et reprendre l’habitude!
    Bon courage à toi!

    1. Cela a l’air d’aller un peu mieux ce soir… j’espère que cela va vite s’apaiser chez vous aussi Car parfois, c’est sport…

      Virginie

  4. Sans attendre l’école, Tess est déjà un peu comme ça quand je la récupère le soir chez la nounou. En arrivant, la nounou me décrit souvent une journée parfaite pendant laquelle elle ne l’a pas entendue. A peine m’a-t-elle vue qu’elle commence à crier et exploser… J’ai pris l’habitude mais c’est pas forcément évident quand toi tu voudrais passer une soirée de bonne humeur avec pleins de câlins…
    J’espère que cette période passera vite pour Bidouboy!
    Bon courage!

    1. Ma fille était déjà comme cela et cela s’apaise avec le temps, j’espère que cela sera pareil avec BidouBoy… cela allait déjà un peu mieux ce soir, je croise les doigts pour que cela dure ! Merci pour ton message…

      Virginie

  5. Charlie peut-être aussi explosif au retour de la crèche mais bon il n’a que 10 mois alors je ne sais pas si on peut comparer^^
    J’imagine que ce n’est pas facile et que déjà en 1 semaine tu dois être fatiguée… Je suppose que tu en as déjà parlé avec les enseignants ? Je suis désolée, n’en étant pas encore là je ne sais pas trop quoi te conseiller et à par mon soutien moral, je ne vois malheureusement pas vraiment ce que je peux t’apporter.
    Peut-être qu’avec le temps et le rythme scolaire qui s’installe tout ça va s’apaiser ?

    Bon courage en tous les cas et tiens nous au courant.

    Julie

    1. Oh si, tu peux comparer, Chipette était déjà comme cela au retour de la nounou et BidouBoy à la sortie de la halte-garderie… Le phénomène de décharge est le même… Oui, on en a déjà parlé et ce comportement n’est pas isolé. L’école n’est pas un environnement toujours très bienveillant pour les émotions et leur gestion, alors les enfants les plus sensibles ont ce besoin d’extérioriser en rentrant. C’est plutôt courant et sain en réalité mais c’est épuisant et souvent frustrant… Cela a déjà l’air d’aller un peu mieux…

      Rien que ton passage et ton soutien m’apporte beaucoup… merci

      Virginie

  6. Je compatis. T-Biscuit était comme Chipette. D’ailleurs il n’a pas réellement changé, il respecte toujours les règles et a besoin de de décharger. J’aimerais qu’il le fasse dans le sport mais il ne m’écoute pas et préfère rester à la maison à faire subir sa mauvaise humeur.

    1. Chipette fait du multi sport le lundi soir et cela aide bien oui. BidouBoy est encore un peu petit pour après l’école mais il fait de la piscine le samedi matin… Mais ici, ils ont besoin de rester au calme après l’école finalement… Bon courage à toi aussi alors !

      Virginie

  7. Même si elle ne va pas à l’école, Ernestine est la reine des soirées explosives ! Aucun doute que ça va mieux à mesure que les enfants grandissent, il n’en reste pas moins que c’est parfois bien difficile !
    Courage, j’espère que les choses rentreront vite et simplement dans l’ordre

    1. Oui, cela s’apaise avec le temps et le phénomène est en dents de scie mais que c’est compliqué parfois… Cela a l’air d’aller déjà un peu mieux… On croise les doigts ! Merci pour ton message…

      Virginie

  8. Merci pour ton témoignage car tu vois je n’avais jamais pensé à cet aspect là ! C’est peut-être même la première fois que j’en entends parler sur la blogosphère.
    C’est un comme une cocotte minute, ils contiennent la pression toute la journée et le soir ça explose.
    Ce n’est pas simple de gérer toutes ces émotions pour un enfant, et comme ils n’arrivent pas à les exprimer ça se transforme sentiments négatifs ! C ‘est un long travail à faire et je suis sûre que tu arrives à les accompagner au mieux même si ce n’est pas toujours facile.
    Je t’embrasse

    1. J’espère que tu échapperas au phénomène ! Parfois, j’y arrive et parfois non… mais cela va déjà un peu mieux… jusqu’à ce que la fatigue prenne le dessus…

      Merci pour tes gentils mots.

      Bises

      Virginie

  9. Oh oui, la fatigue est bien là, c’est sûr ! Et on commence les journées complètes avec la Deuz’ demain. On a pu s’arranger avec mon mari pour aller la chercher à midi et la mettre à la sieste à la maison jusque-là, mais à partir de demain ce n’est plus possible. Du coup, j’ai peur qu’elle ne dorme pas ou pas bien à la sieste, et qu’elle soit excécrable au retour de l’école… Mais on n’a pas le choix. On verra bien !

    1. Les 2 miens dormaient très bien à l’école (voir trop d’ailleurs)… je vous souhaite la même chose et des soirées sereines… Belle reprise à tout le monde !

      Virginie

  10. Oh ben oui, en effet, j’ai le même modèle à la maison ! Et j’avoue qu’il y a un côté rassurant de savoir que ça se passe aussi comme ça chez vous !
    Bon, par contre, j’espérais que c’était l’effet première rentrée, en Petite Section, et là, tu viens de me mettre un coup au moral ! 😉

Vous avez aimé (ou pas) ? Dites le moi... Un petit mot fait toujours plaisir !