Se Surprendre à se Projeter…

Il y a eu mes doutes et mes réflexions sur mon avenir professionnel. Il y a eu un super projet présenté sur un plateau d’argent. Il y a eu son avortement prématuré. Il y a eu vos encouragements, vos coups de pieds aux fesses, vos conseils. Puis, il y a eu cette décision, prise sur un coup de tête (bien que cela me trottait dans la tête depuis longtemps)…


Se Lancer sur un Coup de Tête

Il y a donc eu cette décision de m’inscrire au CRPE (Concours de Recrutement des Professeurs des Écoles), un peu à l’arrache. Puis, à cette annonce sur le blog, il y a eu les échanges privés et moins privés avec plusieurs d’entre vous, certaines ayant obtenu le concours l’année dernière, d’autres qui se sont inscrites cette année. Chacune a des motivations et des niveaux d’engagement différents, certaines l’ont fait de manière officielle, d’autres plus secrètement.

Pour être honnête, je m’y suis inscrite en me disant « Je n’ai rien à perdre à le tenter, on verra bien où cela mènera. ». Je n’étais même pas sûre d’aller au bout de la démarche. Je me disais « J’ai très peu de chance de l’avoir et je ne suis même pas sûre que ce métier me convienne vraiment ».


Commencer à se Projeter

Puis, je me suis lancée dans les démarches d’inscription, j’ai effectué la formation aux premiers secours nécessaire pour le concours, je me suis renseignée sur le brevet de 50 m de nage. J’ai commencé à regarder le principe des épreuves, à acheter des bouquins de révision, à mettre doucement le nez dedans sans grande conviction. Je continuais à passer plus de temps sur le blog que sur les livres.

Puis, j’ai continué à échanger avec mon entourage, avec vous, avec des CRPEistes comme on dit, des futurs PE, des PES, j’ai commencé à suivre des comptes dédiés sur les réseaux,…

Et enfin, je me suis surprise à me projeter, à m’imaginer à leur place. À avoir des idées d’activités et d’ateliers qui fusent (bon, ça, cela ne change pas beaucoup de d’habitude). À avoir envie d’être à leur place malgré les doutes et les peurs.

Plusieurs fois, je me suis surprise à parler de l’année prochaine non plus de manière complétement hypothétique mais de manière bien plus concrète. Je me suis surprise à prendre goût aux révisions (ou presque). Je me suis surprise à anticiper les oraux, moi qui me disait « On verra déjà comment se passent les écrits ! ».


Et Avoir Peur de l’Echec….

Et forcément, cette envie réelle qui est entrain de naître s’accompagne de nombreux doutes. J’ai peur de le rater, ce fameux concours, bien sûr… Mais j’ai aussi peur de l’avoir. Peur de la suite. Peur de ne pas être à la hauteur. Peur de finalement m’apercevoir que cela ne me convient pas après un tel investissement.

J’essaie au quotidien de chasser ces idées noires, ce manque de confiance qui me poursuit depuis trop de temps. En effet, cela faisait très longtemps qu’un projet ne m’avait pas motivée comme cela. Alors, j’irais au bout, quoi qu’il arrive puis…

Qui vivra, verra…

Au moins je n’aurais pas de regret !


J’avoue être du genre à ne pas me projeter, à ne pas croire en mon succès, de peur d’être déçue… Mais là, je me suis laissée surprendre.

Et vous ? Vous vous projeter facilement ? Ou il vous faut du temps ?

Belle journée

Virginie

Rendez-vous sur Hellocoton !

52 commentaires sur « Se Surprendre à se Projeter… »

    1. Tu es adorable… Clairement, ce n’est pas dans mes habitudes et du coup, cela m’angoisse un peu… Mais, un pas après l’autre, hein ?
      Bises

      Virginie

  1. Comme je te l’ai déjà dis c’est un super projet et tu n’a rien à perdre mais plutôt tout à y gagner .
    J’y crois ! Bon courage pour les révisions .
    Moi jsuis plutôt du genre pessimiste jusqu’à l’obtention de mon concours l’année . Malheureusement, toujours pas de poste pour moi et ce concours n’est valable que 4 ans , après je dois le repasser ???? on dit que la roue tourne mais la ça serait le moment !

    1. Mince, c’est quoi déjà que tu cherches comme poste ? C’est dans la fonction publique ?
      J’espère sincèrement que 2018 t’ouvrira les voies d’un nouveau boulot !
      Bises

      Virginie

  2. Je suis contente de te savoir si motivée : c’est essentiel pour réussir un concours. Tu as raison d’y croire, il me semble que tu as les qualités pour y arriver !
    Poursuis sur cette voie de l’optimisme, ça te va bien 😉
    Bon courage Virginie !

  3. Figure toi que moi aussi je l’ai imaginé ce projet, j’ai même acheté les bouquins pour réviser. Et puis je me suis laissée décourager par les instit â qui j’en ai parlé. J’ai surtout douté de mes capacités à tenir une classe, â affronter l’académie qui n’aide en rien les PE. Mais toi, tu es faite pour ca, vas-y! J’ai 2 copines qui ont fait leur reconversion et qui s’éclate y aujourd’hui. Fonce virginie! On est avec toi!
    Bisous

    1. Ah oui ? C’est quand même dommage de ne pas avoir été au bout, juste pour voir, non ? En tout cas, personnellement, j’y vais sans faux espoirs, je suis entièrement consciente des difficultés du métier. J’ai des amies qui sont entrain de faire le chemin inverse et de quitter l’Education Nationale…
      Mais clairement, trouver des activités, faire progresser mes loulous, c’est ce qui me fait kiffer en ce moment.
      Alors, autant en profiter pour essayer d’en faire un métier.
      Bises

      Virginie

  4. J’aurai pu l’écrire cet article. La même excitation, les mêmes doutes autant d’échouer et de réussir et ne pas être à la hauteur et finalement se dire que c’est maintenant ou jamais. On sera fixé au moins…Et tu as raison d’anticiper les oraux doucement mais sûrement !! Plein de bisous

    1. Je ne le sais que trop… Je te souhaite aussi une belle réussite pour avoir au moins l’occasion de voir si c’est ce qui nous convient !

      Bisous
      Virginie

  5. Je n’avais que tres peu de doutes sur mon envie l’année dernière (j’en avais beaucoup plus sur l’obtention du concours ! )
    La reussite au concours m’a laissée pantoise et d’un coup je ne me projettais plus du tout, ca avait été trop rapide. Toi tu sembles prêtes à attaquer et c’est top !

    Pour la suite je pars dans ce metier sans aucune illusions, tellement de personnes autour de moi s »en vont de l’EN et n »en peuvent plus.
    Je ne te cache pas que j’avais envie de chercher autre chose pendant cette année off, la motivation s’etant perdue en chemin. C’est mon conjoint qui m’a dit « tu as eu le concours, ce serait quand meme dommage de ne pas essayer »…Et puis c’est quand meme un vieux reve de gosse…A l’image du concours je vais y aller sans pression et on verra si ca me convient

    Je crois que tant que nous ne sommes pas face a la réalité du terrain ce sera compliqué de savoir. Mais je pense sincèrement qu’une belle part de toi est faite pour accompagner, former et developper les enfants !

    Tu sais aussi que si tu as besoin tu peux me demander !
    Finger crossed !

    1. Ah oui, c’est drôle ! Je suis un peu pareille… A paniquer au dernier moment. Je pense que ton homme a eu raison, autant aller au bout et voir sur le terrain ce qu’il en est vraiment.
      J’y vais clairement consciente des difficultés du métier et du terrain… C’est d’ailleurs ce qui me fait un peu douter ! Mais je ne veux pas regretter quoi que ce soit ! Je tente, et si cela ne va pas, on rebondira, encore une fois !
      Merci beaucoup pour tes encouragements !
      Bises

      Virginie

  6. C’est une belle reconversion et tu as raison de te projeter. Je pense que c’est nécessaire de se projeter pour réussir correctement quelque chose et je te souhaite tous les succès possibles pour 2018!

  7. Je suis sur que tu y arriveras, je te suis un peu en dent de scie je te l’accorde mais j’aime ton petit univers. Je te souhaite que le meilleur pour 2018 bisous ????

    1. Merci de tes encouragements ! Même en dents de scie, ton compliment me fait super plaisir…

      A toi aussi, je te souhaite le meilleur pour 2018…
      Bises

      Virginie

  8. Facile à dire, moins à faire : prends plaisir à te replonger dans les bouquins, et donne le meilleur de toi-même et dans ce cas, quelle que soit l’issue tu n’auras aucun regret ! Ce concours est tellement aléatoire selon les années, il ne suffit pas d’être « bon », mais d’être « le meilleur », alors essaie de ne pas trop te mettre la pression, continue, jette toi sur les exams avec plaisir, au mieux, tu sauteras de joie, au pire, tu recommenceras ! 😉
    Quand sont les exams cette année ?
    Bis et courage !

    1. On est bien d’accord… C’est très aléatoire ! Je mets toutes les chances de mon côté, je n’aurais pas de regrets ! Les écrits sont début avril…

      1. 2 mois et demi youhou ! (enfin je dois être un animal bizarre, j’ai a-do-ré passer le concours, l’excitation d’être 12000 dans un hall d’expo, le « bon » stress… :-D). Alors je croise les doigts pour toi ! TU dois être bien entourée, mais si tu as des questions d’ordre « pratique » sur la réalité du terrain, n’hésite pas ce sera avec grand plaisir ! Bises

        1. Oh purée, plus que 2 mois et demi !! Déjà ! Tu m’as mis un coup de stress là, tout de suite… merci, je penserais à toi quand j’aurais des doutes…
          Bisous

          Virginie

  9. Sincèrement, je ne suis pas du genre à douter de moi mais là pour le concours CRPE j’avoue que je n’arrive pas à me dire que je peux réussir. Je vois partout sur des forums que certains l’ont passé des dizaines de fois sans l’avoir eu alors pourquoi moi ?
    C’est vraiment l’écrit qui me pose souci, les oraux je ne crains pas du tout … je suis déjà ultra préparée mais alors le calcul littéral : je n’ai rien compris ah ah ah ah !

    Bref, il faut avancer quand même, j’espère que quelque soit le résultat tu seras fière de toi car ce n’est pas un concours facile préparé ou pas 🙂

    Et il vaut mieux se projeter parce qu’une fois qu’on est admis c’est un véritable tourbillon de travail 😉

    Belle journée.

    Bises.

    Sandra.

    1. Nous sommes complétement d’accord… Bon perso, j’ai plus peur des oraux que des écrits ! Mais c’est dans ma nature…
      Franchement, je te l’ai déjà dit mais tu fais tout ce qu’il faut pour l’avoir ce concours…
      Il n’y a pas de raison !
      Croisons les doigts pour qu’il n’y ait pas trop de calcul littéral alors !

      Bises

      Virginie

  10. Même si tu ne connais pas encore le résultat, croire en ton projet te permet de mettre toutes les chances de ton côté pour y réussir ! Bon courage pour les révisions, je croise les doigts pour toi ! 🙂

  11. Réussite ou échec, dans tous les cas, j’imagine que ce genre de projet nourrit, enrichit. Je commence à penser au même projet, mais n’en suis pas encore à me projeter… En tous cas tous mes vœux de réussite t’accompagne dans ton joli projet.

    1. Franchement, n’hésite pas, tu n’as rien à perdre à le passer. Le seule risque que tu prends, c’est de l’avoir… Mais oui, je ressortirais de toute façon plus forte de ce parcours !
      Merci beaucoup pour ton gentil message !

      Virginie

  12. Tu t’investis à fond, bravo !
    Au moment de l’inscription, j’ai regardé pas mal de sites et forums, j’ai acheté 2 bouquins puis le temps a filé. Je vis un peu trop au jour le jour 😉
    Comme toi, l’oral m’angoisse beaucoup plus que l’écrit même si je ne sais pas trop à quoi m’attendre concernant l’écrit.

    1. Maintenant que j’ai mis le nez dans les bouquins, je sais à peu près à quoi m’attendre à l’écrit… Après, j’ai toujours détesté les oraux… Je stresse à mort ! Mais il va falloir y passer si je veux aller au bout ! Allez, courage… Dis toi que tu lis, genre 15 mn, par jour, non ? Cela ne pourrait pas t’aider à te lancer ?

      Bises

      Virginie

      1. J’ai acheté des bouquins avec des QCM pour tester les connaissances en maths et français pour le CRPE. Je vais tenter de commencer à y répondre un peu chaque soir. Si tu as des exemples d’épreuves, je veux bien le lien 😉
        Par contre, toujours pas d’idées pour mon projet à présenter à l’oral si j’ai l’écrit.

        1. L’oral, je commence tout juste à m’y pencher . Tu as pris quoi comme thématique ? J’ai pour l’instant que les bouquins. Je suis plus papier qu’écran pour réviser !

          1. Géographie … Purée, je me demande encore pourquoi j’ai choisi ça … Ah oui, c’est vrai, en fait je ne savais pas que ça jouerait pour l’oral ce choix LOL

  13. Tu as bien raison de foncer ! Effectivement, il y a un risque que tu réussisses. C’est ce qui peut aussi faire peur parfois, mais tu aviseras le moment venu et puis peu importe l’issus, c’est une super expérience de se motiver pour quelque chose qui nous fait envie. Je croise les doigts pour toi 🙂

    1. Tu as complétement raison. Je me dois d’aller au bout du concours. Ensuite, on avisera. Merci pour tes encouragements !

      Virginie

  14. C’est un très beau projet et comme tu dis, tu n’as rien à perdre à essayer de le concrétiser. Tu pourras toujours revenir en arrière si tu ne le sens pas. Dans la vie, les regrets c’est pas bon, donc jette toi dans le grand bain, tu as raison!! Et je peux comprendre que se projeter quand on n’en a pas l’habitude, ça peut être déroutant. J’ai tendance à tout voir d’un œil un peu pessimiste pour ne pas être déçue quand ça ne se concrétise pas mais je pense louper plein d’heureux sentiments en faisant ça alors profite du moment présent et projette toi si tu en as envie!
    En plus, je le sens, le CRPE, c’est fait pour toi 🙂

    1. Je suis tout comme toi… Je crois que je préfère encore les regrets aux échecs. Mais ce n’est pas une solution… merci beaucoup pour la confiance que tu places en moi…

      Bises
      Virginie

  15. Pour le coup j’ai un vécu qui va certainement beaucoup te parler.
    La confiance en soi et moi Nous sommes de vielles meilleures ennemies 😀 J’en parle peu car depuis j’ai bien avancé et tout ça est loin derrière moi.
    J’ai passé le concours CAPLP **pour enseigner en lycée pro**.
    Je m’étais donnée 2 ans pour l’obtenir. Je n’envisageait ABSOLUMENT pas d’être admissible du 1er coup car j’avais décidé **aucune confiance et têtue en plus** qu’il me faudrait 2 ans pour combler mes lacunes en maths **oui une prof de maths qui s’est arrêté en terminale S, ça craint un peu ;)**.
    Pas de chance, j’ai été admissible du 1er coup !
    Je suis allée aux oraux en partant du principe que je n’y avais pas ma place. Du coups, j’ai présenté mes oraux et à l’épreuve de math j’ai tout simplement refusé de répondre aux questions du jury **pas de confiance, têtue et stupide !**. Je me suis excusée auprès d’eux. Ils avaient l’air assez déconfits 😉
    Conclusions :
    1 – J’ai raté le concours à 0.2 points. Il y avait 110 places et j’étais la 111ème !!!
    2 – Je connaissais les réponses à toutes les questions qu’ils m’ont posé…

    La deuxième fois je suis partie sur une optique tout autre, je ne me voyais pas du tout le rater :p

    Au jour d’aujourd’hui, je n’ai plus de regret car ma vie me plaît et aurait forcément été bien différente avec un an de décalage.
    Mais ce passage d’auto-flagellation a été le dernier je peux te l’assurer <3

    Se projeter ne signifie pas se mentir et se voiler la face.
    Projette-toi au maximum pour avoir toute la force nécessaire pour l'avoir ce concours.
    Fais ton maximum pour ne rien avoir à regretter.
    Surtout que si l'avoir te fais peur, sache qu'avoir son concours ne veut pas dire que tu dois obligatoirement signer 😉 Une fois le concours dans la poche, tu as encore le choix 😀

    Je te souhaite d'aller au bout de tes projets <3

    1. Ton histoire est effectivement sacrément parlante ! Tu as raison, surtout pas de regret, c’est la plus grande morale de ton vécu ! Merci beaucoup pour ton partage et tes encouragements.

      Bises
      Virginie

  16. Mais comme tu as raison de te projeter ! Ca fait du bien au moral et le fait de s’investir dans quelque chose donne envie d’y parvenir, on se dit « Et si ça marchait, peut-être que ? ». Je pense que pour des angoissées comme nous il est important d’avoir des projets, d’envisager l’avenir, pour ma part ça aide à mieux avancer 😉 et puis au moins tu ne pourras pas regretter de ne pas y être allée ! Je te croise les doigts pour que ça fonctionne !

  17. Tu as raison de te projeter, et puis qui sait cela fonctionnera peut-être 🙂
    Je ne peux dire si tu vas réussir ou non le concours mais je peux dire que je te fais confiance et que je crois en toi !
    Tu n’auras aucun regret dans le cas ou ce n’est pas concluant !
    Je trouve ça courageux de changer de voie aussi !
    Je t’embrasse

    1. Merci une nouvelle fois.. tu es adorable. J’ai mis plusieurs années à trouver Ce Courage alors j’espère que cela paiera !

Vous avez aimé (ou pas) ? Dites le moi... Un petit mot fait toujours plaisir !