« Et le Petit 3ème, c’est Pour Quand ? »

C’est la question du moment, celle que l’on me pose régulièrement. Mais finalement, que peut-il bien se cacher sous cette question assez banale pour être posée devant l’école ?

En effet, la plupart du temps, elle est posée de manière plutôt impersonnelle et plus pour faire la conversation qu’autre chose. Mais, je trouve que cette question peut sous-entendre beaucoup de choses.

Déjà, cette question a tendance à apparaître, voire à se faire insistante, quand ton petit dernier n’est plus si petit (en gros, qu’il est rentré à l’école et/ou a plus de 3 ans) et que tu n’as pas repris le boulot (quelle qu’en soit la raison). Finalement, cela peut donner l’impression que rester à la maison sans bébé n’est pas concevable, que le fait de ne pas avoir repris le travail, c’est forcément pour faire un autre enfant.

Et pour peu que nous voudrions ce 3ème enfant, qui dit que nous n’avons pas des difficultés à le concevoir. J’ai toujours trouvé cela un peu maladroit et j’ai toujours eu, moi-même, des scrupules à poser cette question de peur de remuer le couteau dans la plaie. Alors, « dans le doute, abstiens-toi » comme le disait si bien ma grand-mère.

Mais finalement, pour répondre à cette question, mon corps a tendance à me lancer des signaux plus qu’évidents dès qu’un bébé de moins d’un an se trouve dans le périmètre (ces hormones sont de vrais radars !). Mais, mon cerveau (oui, oui, je vous jure, j’en ai un !) et mon conjoint (et oui, il n’a pas d’utérus, lui) ont tendance à être plus raisonnables.

Déjà, j’ai déjà du mal à prendre du recul, à être moins perfectionniste, à lâcher prise avec « seulement » 2 enfants. Je peine parfois à avoir la patience et la douceur nécessaires tous les jours, alors en rajouter un 3ème ne serait sûrement pas très judicieux.

De plus, comme beaucoup me le font remarquer, j’ai la chance d’avoir eu ce fameux choix du roi : Une Fille, Un Gars. Et pour être très honnête, cela donne moins envie de tenter le petit 3ème.

Par ailleurs, je n’ai que 2 mains, 2 bras, 2 yeux, et j’ai l’impression que le corps humain (le mien, en tout cas) est fait pour 2 enfants et pas plus.

Et puis, comme je l’évoquais récemment, notre couple est fragile et ne résisterai sûrement pas à un 3ème tsunami, j’en suis consciente.

Enfin, et même si l’envie se faisait vraiment présente, mes précédents accouchements et surtout la naissance de mon fils m’ont un peu vaccinée. Je sais pertinemment que je prendrai des risques pour ma santé si je repartais pour une 3ème grossesse.

Finalement, si je ne reprends pas tout de suite le travail, c’est que je ressens le besoin de me retrouver en tant que femme et être ainsi plus disponible émotionnellement pour mes enfants. Je sors d’une période où quand ce n’était pas l’un qui était malade, c’était l’autre ou bien c’était moi. J’ai encore parfois du mal à trouver du temps pour moi, alors replonger pour 3ème : pas pour moi !

Alors, pour répondre à cette question : Non, le petit 3ème n’est pas pour tout de suite (et sûrement pour jamais) et ce, même si mes hormones me travaillent encore régulièrement au corps !

En conclusion, ma tête et mon corps ne sont pas d’accord à ce sujet, mais en y réfléchissant posément, je sais que cela ne serait absolument pas raisonnable. Alors, je vais mettre les appels de mon corps en sourdine et je vais profiter de voir grandir mes 2 adorables petits monstres d’amour, ces 2 petits bonheurs que j’ai déjà à la maison !

Et puis, l’avenir nous réservera peut-être des surprises, qui sait !

Et vous, le petit 3ème c’est pour quand ?! 😉

Bonne journée,

Virginie.

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 commentaires sur « « Et le Petit 3ème, c’est Pour Quand ? » »

  1. Avec mon mari on a tellement crie haut et fort que nous n’aurons jamais de 3eme que personne ne voulait nous croire a l annonce lol l’annee de mes 30 ans mon corps m as lance un appel me faisant comprendre que c etait maintenant ou jamais… Alors on a saute le pas et j’adore avoir 3enfants , c’est sur que c’est du boulot surtout pour le linge lol mais je trouve cela presque plus simple que deux , ils aprennent a s’ecouter entre eux plus facilement , il y a moins de « moi j’ai pas eu ca et lui il a eu « … , ils ont aussi plus de patience entre eux . Moi j’ai aussi plus de patience aussi bizarrement 😉 bon par contre en effet si ton couple est fragile comme toute arrive d’un bebe cela peut etre risque….

    Aimé par 1 personne

    1. C’est souvent ce que disent les parents de 3 enfants, que finalement le 3ème « passe plus facilement » que le 2ème ! Mais je viens de garder ma nièce quelques jours et cela m’a finalement confortée ! Je ne suis pas prête pour 3 😉
      L’essentiel est de s’épanouir comme on est ! Certains seront bien avec 1 et d’autres avec une vraie petite tribu !
      Bonne journée
      Virginie

      J'aime

  2. Oui, question insistante! De plus en plus. J’avoue que je n’ai pas encore fini de me positionner…envie qui commence à titiller, mais est ce raisonnable? Beaucoup plus difficile à décider qu’un deuxième pour moi!!

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, tu es à peu près dans le même schéma que moi… Et oui, autant le 2ème me paraissait évident (même s’il restait la question du timing) autant le 3ème, c’est plus compliqué ! Allez, on est encore jeunes (enfin je crois) et donc encore un peu de temps pour prendre une décision et
      /ou changer d’avis !
      Bonne journée
      Virginie

      J'aime

  3. C’est un bon bilan en tous les cas.
    Tu te demandes ce que tu veux, tu prends en compte le contexte et tu pèses objectivement le pour et le contre. Bravo ! Ce n’est pas facile de ce travail sur des questions aussi importantes.
    Je ne sais pas ce qu’il en sera dans quelques temps mais je suis d’accord pour dire que cette question est dérangeante. Tout autant d’ailleurs que le « et le bébé c’est pour quand ? » a un couple sans enfant qui peut lui aussi avoir des difficultés ou même ne pas en vouloir (et oui ça arrive et c’est un choix).

    A bientôt 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Merci ! Écrire me permet justement de poser les choses de manière un peu plus réfléchie ! J’avoue que je trouve toujours cette question maladroite mais la plupart du temps cela ne part pas d’un mauvais sentiment !
      À bientôt…

      J'aime

  4. Pour moi pas tout de suite puisque je n’ai même pas encore le deuxième 🙂
    C’est vrai que l’on doit souvent nous poser la question lorsque l’on a deux enfants !
    Le tout est de trouver son équilibre que l’on soit 4 ou 5 (ou plus) ! Après ça doit quand même ne pas être facile au quotidien !
    Bisous

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s