Arrêtez de Râler et Laissez Les Vivre !

Depuis quelques temps, j’ai un article en brouillon que je n’ai jamais pris le temps de finaliser dans lequel je me demande si je ne deviens pas un peu asociale avec le temps, évitant notamment de plus en plus le contact à la sortie de l’école.

Et puis, avant les vacances, j’ai eu une illumination, j’évite la plupart du temps le contact avec les gens car j’en ai un peu marre de les entendre râler, pour tout et pour rien.

L’autre jour, en attendant que l’école ouvre ses portes à 16h20, je fais ma BA et demande des nouvelles de la petite fille d’une dame que j’ai croisé une dizaine de fois à des ateliers parents-enfants. Mais que n’avais-je pas fait là ! J’ai entrouvert la porte et elle s’y est engouffrée. « Oui, oui, ma petite fille va bien ! ». Puis, c’était parti « Franchement, vous ne trouvez pas que les maîtresses, elles ne surveillent pas trop les enfants. Ma petite fille revient toujours pleine de boue. La dernière fois, elle portait du blanc. Quand je la récupère, on ne peut même pas aller en ville tellement elle est sale. Ma belle-fille a même écrit une lettre… ».

Bref, vous voyez le truc. Bon, clairement, il commençait à y avoir pas mal de monde autour alors j’ai juste tenté un timide « Oh, vous savez, ce sont des enfants. C’est normal qu’ils se salissent… » pour essayer d’arrêter le flux… Mais, ouf, la porte de l’école s’est ouverte et j’ai pu m’esquiver.

Je suis du genre discrète, donc je n’ai pas voulu entrer dans le débat, mais intérieurement, ce genre de propos me fait bondir !

Arrêtez de râler…

Sérieux, c’est quoi cette manie de toujours râler sur tout et n’importe quoi, de donner un avis aussi tranché à une personne croisée moins de 10 fois auparavant ? Pour être tout à fait honnête, je n’ai pas toujours été d’accord avec les agissements et propos de l’école et des maîtresses mais je suis consciente qu’elles œuvrent avec des enfants et des parents parfois difficiles.

Alors, quand j’ai quelque chose à reprocher à quelqu’un, je vais voir cette personne et on en parle (plus ou moins) courtoisement, entre adultes… et surtout, j’évite d’aller en parler au premier qui passe. Et, oui, cela m’arrive de râler, comme tout le monde. Ceux qui me connaissent bien vous diront même que c’est une deuxième nature chez moi, mais pas avec la première connaissance croisée dans la rue !

Quand il pleut, l’école n’ayant pas de préau, les enfants regardent un dessin animé à la place de la récréation. Il y a eu des plaintes par rapport à cette pratique. Je ne dis pas être d’accord ou non avec cette pratique (c’est un autre sujet) mais le vrai problème c’est que ce sont les mêmes personnes qui râlent pour les dessins animés puis pour les salissures de leurs enfants quand ils jouent dehors par mauvais temps. Toute la logique humaine!

Laissez vos Enfants Vivre…

… et donc se salir. Les enfants ont envie et besoin d’explorer, de manipuler, de découvrir, de tester et donc forcément de se salir…

« On ne peut pas aller en ville tellement elle est sale ! » : oui, en maternelle, je retrouve régulièrement mes enfants crottés, avec les genoux marrons ou verts. Mais jamais, je ne les ai récupérés dans un état tel que je ne pouvais pas aller en ville avec eux. Et puis, en vrai qui utilise encore cette expression « aller en ville » 😉 ?!

Quand les loulous se sont vraiment salis, il arrive régulièrement aux maîtresses ou ATSEM de nettoyer un peu les manteaux (c’est déjà arrivé avec mon fils et ma fille).  Il m’est aussi arrivé de récupérer ma fille la figure complétement noire car elle se maquillait à la terre avec ses copines. Et bien, ça m’a fait rire (ouh, la mauvaise mère !) !

Alors, franchement, c’est une honte se promener avec un enfant un peu sale ?! Si vous saviez le nombre de fois où j’ai remis à mes enfants un pantalon un peu cracra en me disant que, de toute manière, il reviendrait dans le même état le lendemain (ouh, la mauvaise mère bis !).

« Elle était en blanc !  » : donc, les maîtresses doivent interdire aux enfants habillés en blanc d’aller jouer dehors, de courir et de tomber. Car, oui, la cour de récréation est pleine d’étendues d’herbe et donc quand il pleut, le sol est sale. Elles ne peuvent clairement pas empêcher 90 gamins de maternelle de jouer !

Alors juste un conseil en passant : mettre du blanc à un enfant de moins de 6 ans en automne ou au printemps, c est suicidaire !

Voilà, pour ce premier coup de gueule ici, je signe un billet complétement paradoxal. Demander aux gens d’arrêter de râler tout en râlant, c’est un peu n’importe quoi. Mais, ici, je ne force personne à m’écouter me lire et je suis sur mon blog, alors je fais ce que je veux !

Donc, s’il-vous-plaît, les gens, même si vous avez l’impression que votre interlocuteur est réceptif, il est peut-être tout simplement timide et/ou poli ! Alors, évitez de lui donner votre avis sur tout et n’importe quoi, surtout s’il est particulièrement tranché, il n’est peut-être pas d’accord avec vous et vous connaissant à peine, il n’a peut-être pas envie d’entrer dans le débat !

Et vous, qu’est ce qui vous agace à la sortie des classes ?!

Bisous 

Virginie 

14 commentaires sur « Arrêtez de Râler et Laissez Les Vivre ! »

  1. Ah ah que j’ai ri ! Par chance (enfin pas vraiment car j’aimerai bien pouvoir) c’est mon grand barbu qui fait la sortie d’école donc je n’ai pas ce genre de problème mais je suis entièrement d’accord avec toi les enfants doivent pouvoir se salir à l’ecole ! Si je comptais le nombre de pantalons troués que lapin me ramène je pourrais aller voir la maitresse mais non ça fait partie de l’apprentissage !

    Aimé par 1 personne

    1. Tant mieux si cela t’a fait rire 😉 J’étais tellement gênée sur le coup !!! Et les pantalons troués, je ne préfère pas en parler non plus ! Mais, hormis cela, j’adore pouvoir faire les sorties d’école quasi tous les jours (mais j’ai appris à éviter certaines personnes !!)…

      Virginie

      Aimé par 1 personne

  2. Oui je suis des fois la première à rouspéter intérieurement, mais tu as bien raison je crois, comme c’est saoulant d’entendre d’interminables jérémiades de personnes qu’on connaît à peine, sous prétexte qu’on se croise les matins! Heureusement ça m’arrive peu mais des fois je prie pour qu’il y ait une interruption…!

    Aimé par 1 personne

  3. Ah bon un enfant de cet âge là ça n’est pas propre et ça ne se salit jamais ? Ah ah merci pour cet article.
    Je ne suis pas encore à ce stade car il ne va pas à l’école mais je suis sûre que dès tout bébé certains aimeraient que les bébés ne se salissent pas ( mais bien sûr) pour ne pas salir leurs habits.
    Ensuite les gens qui râlent j’ai l’impression que c’est presque devenue une habitude pour certains et comme tu dis, ils vont aller car l’enfant est sale à cause la pluie mais il râle aussi quand ils ne sont pas sales car ils ont passé la récré à regarder un film. En fait ces personnes ne seront jamais contentes je crois !
    Bises

    Aimé par 1 personne

    1. Bah, oui, un bébé qui apprend à manger ne doit pas se salir non plus et surtout ne pas en mettre partout par terre ! Bon, la-dessus, j’étais un peu relou aussi ! mais étant donné que ma 6 ans continue à manger comme un cochon, j’ai lâché l’affaire. L’aspirateur est maintenant stocké à côté de la table à manger 😉 !!

      Bises

      Virginie

      J'aime

  4. Effectivement, chacun y va de son petit commentaire par ci, de sa petite critique par là… Je crois bien que, quoi que l’on fasse, ce ne sera jamais bon. Et, tu as raison, cette attitude est particulièrement pénible et dérangeante. Pas plus tard que samedi, à un anniversaire d’un copain de mon fils, une maman (jamais vue jusqu’à ce jour), m’aborde pour se plaindre de la maîtresse. Mais, ce qu’elle ne savait pas la pauvre dame, c’est que je suis moi-même institutrice. Alors autant te dire qu’elle n’était pas bien tombée avec moi!
    Sinon, je te rassure, même les enfants de maîtresse reviennent avec des shorts déchirés, des T-shirts déformés, tachés et même des yeux au beurre noir… Il faut les laisser vivre comme tu le dis si bien!

    Aimé par 1 personne

  5. Ahahahah super article! J’avoue que lorsque je récupère mon fils plein de terre, les ongles en deuil et les cheveux pleins de sables (à une période il était adepte des shampoings à la terre!) mon premier réflexe c’est plutôt de me dire « super ! il a bien joué dehors ! »
    Et au début je culpabilisais un peu de l’emmener la couche pleine, tout terreux et morveux au supermarché et puis avec le temps… je m’en contrefiche un peu…

    De toute manière, les vêtements pour la crèche, il faut qu’ils passent à 60 degrés sans soucis, et qu’ils ne craignent pas grand chose….!
    Et la règle absolue pour un vêtement blanc, c’est qu’il finira taché d’une manière ou d’une autre avant la fin de la journée… 😉

    La seule fois où j’ai été dégoûtée c’est un jour où mon fils a eu atelier peinture… il avait une petite marinière blanche et bleue ciel, qui ne craint pas grand chose mais…. les manches trempées dans la peinture rouge et verte, elle ne s’en est jamais remise 😦 même à 90 degrés, impossible à récupérer… enfin bon, c’est la vie…. !!!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton commentaire, ici, c’est un joli tee-shirt de ma fille qu’elle a tâché avec de la glace au chocolat que je n’ai jamais réussi à récupérer.
      Et j’étais dégoûtée !! On a tous des vêtements fétiches mais les tâches sont indissociables des Enfants. Malheureusement 😜 !

      Virginie

      Aimé par 1 personne

  6. Râler ça fait du bien parfois mais souvent ça entretient une sorte de mauvaise humeur ambiante.
    Je me souviens un jour dans le tram, une femme avec un enfant s’est levé pour laisser sa place à une personne âgée. La vieille dame l’a remercié succinctement puis s’est mis à critiquer tout ceux qui ne lui avait pas laisser sa place, notamment un homme en face d’origine étrangère (du coup les allusions racistes y allaient de bon train). Ca s’appelle voir le verre à moitié vide, c’est triste.
    (Et sinon, moi je dis « aller en ville », c’est grave?)

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, tu as complètement raison… essayons de voir les 🌈 au lieu des ☁️, les 🦄 à la place des 🐴, des paillettes à la place du sable… bref, je m’égare…. je suis moi-même du style à relever plus facilement le négatif que le positif et je me fatigue moi-même ! Et Sinon, pour « aller en ville », cela dépend, tu as quel âge 😜 ?!

      Virginie

      J'aime

  7. coucou je découvre votre blog et votre article me fait beaucoup rire.Un enfant se salit forcément. Moi ma puce a 1 an elle ne se roule pas dans la boue mais souvent quand elle est habillé et moi aussi lol que je lui donne à manger avant d’aller chez nounou elle choisit toujours le moment de faire ouuuuuu avec de la nourriture sur moi ptdr oui c’est énervant mais je ne peux rien faire ptdr on a de bon détachant maintenant alors vous avez raison gardons le sourire lol

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour gentil commentaire ! Oh oui, et quand ils sont tout bébé, le petit vomito sur l’épaule juste avant de partir … il faut essayer de garder le sourire, c’est bien assez difficile par ailleurs !

      Bonne journée

      Virginie

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s